Sites Plongée à Fakarava Nord

On aime :

  • Une passe immense pour de nombreuses plongées différentes
  • Requins à toutes les plongées
  • Rassemblement saisonnier des loches marbrées
  • Jardin de corail
  • Plongées dans le courant
  • Transferts gratuits depuis les hôtels et pensions
Fakarava est le 2ème plus grand atoll de Polynésie française. Fakarava fait partie des 7 atolls classés « réserve de la biosphère » par l’UNESCO en 2006.

Les 2 passes qui l’alimentent sont la passe de Garuae (au nord, 1600m de large, la plus grande de Polynésie) et la passe de Tetamanu (au sud). Lors de vos plongées, vous pourrez y croiser tous les poissons des Tuamotu : barracudas, mérous, loches, raies mantas, raies aigle, requins gris, requins marteau, dauphins et tortues, sans oublier les somptueux coraux. Durant les mois de juin et juillet, des milliers de loches marbrées (mérous) se regroupent dans les passes de l’île pour la saison des amours, un spectacle magique à observer en plongée.

Pensez à visiter une ferme perlière et l’ancien village de Tetamanu et son église construite en corail en 1874.

Les sites de plongée de Fakarava Nord

1 - Maiuru

A gauche, en sortant de la passe, magnifique plateau récifal entre 0 et 20 m précédant le tombant abrupt. Plateau récifal vallonné, coraux diversifiés avec notamment de belle acroporas (corail table) et la présence de corail mou…

Moins poissonneux que Ohutu, on apprécie cette plongée pour son incroyable décor et les rencontres insolites le long du tombant. Plus sujette aux courants cette plongée s’adresse aux plongeurs plus expérimentés.

2 - Passe de Garuae

La plus large de Polynésie (1,6 km), mondialement renommée pour l’incroyable biodiversité qui l’habite et fameuse par ses courants, parfois violents, une plongée dans la passe nord restera à coup sûr une expérience et un souvenir impérissables. Pour des raisons de sécurité et de visibilité, nous plongeons dans cette passe uniquement à l’étale des marées ou avec le courant rentrant en fonctions des horaires de marée et de votre niveau de plongée.

Dans la passe, toutes les rencontres sont possibles du tombant externe d’où peuvent surgir les grosses bébêtes, de l’entrée de la passe et ses canyons vallonnés où vous verrez patrouiller les fameux Raira (requins gris) par dizaines, dans un décor poissonneux et coloré, jusqu’au canyon d’Ali Baba où vous attendent les bancs de poissons amassés à l’abri du courant. Cette plongée se déroule entre 30 m et 15 m de profondeur, elle nécessite une bonne expérience, particulièrement lors des forts courants et s’adresse donc à des plongeurs maîtrisant bien leur flottabilité, leur déplacement et donc leur consommation.
Découvrir ce site avec un récit de plongée

3 - Ohotu

A droite, en sortant de la passe de Garuae, magnifique plateau récifal entre 0 et 12 m précédant le tombant en pente douce jusqu’à 30 m. La plongée se fait le long du tombant et se finit dans le jardin de corail du plateau récifal. Au-delà de la multitude d’espèces de coraux en parfait état, ce récif à proximité de la passe est une véritable pouponnière à poissons. On y croise régulièrement le long du tombant, requins gris, requins pointe blanche du lagon, thons, barracudas, carangues et raies manta. Cette plongée est accessible à tous les niveaux.
Découvrir ce site avec un récit de plongée

4 - Pufana

Situé à l’intérieur du lagon, à proximité de la passe nord ce site peu profond (entre 0 et12/15 m) est idéal pour les débutants, les plongées de formation ou les plongées successives, c’est aussi l’endroit rêvé pour les photographes, amateurs de luminosité (sable blanc) et de calme (abri du courant). Une bonne partie de la faune et de la flore est représentée et il n’est pas rare d’y croiser toutes sortes de requins.